Création d’une nouvelle table de négociations entre la Nation huronne-wendat et le gouvernement du Québec

Wendake, le 17 mars 2022 – Le premier ministre du Québec, M. François Legault, et le Grand Chef de la Nation huronne-wendat, M. Rémy Vincent, se sont rencontrés aujourd’hui afin d’annoncer la mise en place d’une nouvelle table de négociations qui permettra le maintien d’un dialogue soutenu entre les nations. L’objectif principal de cette table est la conclusion d’une entente portant sur les enjeux de consultation et d’accommodement sur le Nionwentsïo. Les représentants des deux parties se mettront rapidement au travail en ce sens.

La Nation huronne-wendat et le gouvernement du Québec entretiennent des relations amicales et mutuellement bénéfiques depuis plusieurs générations. La création d’une nouvelle table de négociations permettra de renouveler ce lien fort et de l’actualiser en tenant compte de l’avancement de plusieurs dossiers prioritaires pour les parties prenantes.

Citations :

« Je suis ravi que le Grand Chef Rémy Vincent ait accepté de se joindre à moi pour inaugurer la nouvelle table de négociations entre la Nation huronne-wendat et le gouvernement du Québec. Au fil d’échanges ouverts et sincères, je suis convaincu que nous nous entendrons rapidement sur un plan ingénieux, qui encadrera nos actions pour les prochaines années et favorisera l’essor durable de nos deux nations solidaires. »

François Legault, premier ministre du Québec :

La Nation huronne-wendat a toujours été reconnue pour sa diplomatie. En lançant cette table de négociations avec le gouvernement du Québec, je suis fier de dire que notre tradition se poursuit et que nous pourrons léguer aux prochaines générations une entente historique entre nos Nations! C’est une première étape vers l’établissement d’une relation fondée sur la compréhension et le respect mutuel. »

Rémy Vincent, Grand Chef de la Nation huronne-wendat :

« La relation fructueuse entre la Nation huronne-wendat et le gouvernement du Québec est un exemple de réussite historique, et je me réjouis de constater qu’elle suit son cours de façon extrêmement prometteuse. J’ai espoir qu’un partenariat encore plus solide émergera de cette nouvelle table de négociations, et que nous continuerons d’avancer ensemble, les yeux rivés sur l’avenir. »

Ian Lafrenière, ministre responsable des Affaires autochtones

– 30 –

Entente - Table de négociations

entente-table-de-negociations

Publié le:
17 mars 2022